Le nœud nord selon l'astrologie indienne

Tête du démon

Rahu

La “naissance” de Rahu et Ketu dans la mythologie védique se produisit à l’époque du barattage de l’océan de lait. De ce grand barattage sorti l’amrita, le nectar d’immortalité. Le Démon Swarbhanu, dissimulé parmi les devas, à leur insu, bût un peu du nectar d’immortalité. Il fût découvert par le Soleil et la Lune qui le rapportèrent ensuite à Vishnu. A leur demande, Vishnu lançât son disque céleste et décapitât Swarbhanu. Sa tête fût ensuite rattachée à la queue d’un serpent. Puis, Brahma lui conféra le statut de planète sous le nom de Rahu. C’est ainsi qu’il devint l’incarnation du nœud lunaire ascendant ou nœud nord. Cette histoire révèle pourquoi Rahu et Ketu, le nœud sud, sont devenus les plus grands ennemis du Soleil et de la Lune.

En effet, sur le plan astronomique, les nœuds lunaires sont les points de l’orbite de la Lune là où Elle croise la trajectoire du Soleil sur le plan de l’écliptique. Lorsque ces points se trouvent alignés avec le Soleil et la Terre. Il se produit une éclipse totale ou partielle. L’ombre ainsi projetée donne l’impression de “dévorer” l’un des deux astres. Bien que les nœuds deviennent visibles 2 ou 3 fois par an, leurs projections opère “dans l’ombre” tout au long de l’année.


RAHU

“Rahu a un aspect fumé avec un physique bleu mélangé. Il vit dans les forêts et est horrible. A du vent dans son tempérament et est intelligent.
Ketu est apparenté à Rahu.”

Brihat Parashara Hora Shastra, Chapitre 3

Symbolisme et signification

Rahu, en tant que démon et “planète ombreuse”, représente une énergie psychique envoutante et matérialisante. Il renferme une force d’attraction irrésistible dans notre destinée.

Échappant la plupart du temps à notre contrôle, c’est une force d’expansion et d’extériorisation qui peut conduire au succès dans le monde matériel.

Pour peu que l’on saisisse plus ou moins consciemment sa nature complexe et son mode de fonctionnement imprévisible et atypique, Rahu, impose l’impression que certaines qualités ou choses doivent être atteintes et réalisées. Ainsi, il crée une obsession pour les découvrir et les développer.

Cela dit, au fil des vies, Rahu crée ce mouvement de croissance pour nous amener à notre ultime “obsession humaine” : la quête de notre immortalité. Autrement dit, l’éveil à la reconnaissance de notre véritable nature, le Soi, au-delà de Maya, le voile de l’illusion.

Rahu est intimement connecté à l’universalité et aux tendances collectives mondaines. Il joue un rôle de stimulateur dans le domaine des idées et des innovations. Il est donc lié au courant des modes, des idées sociétales, des médias, de la politique et des révolutions idéologiques.

Rahu en résumé

Du fait de la superposition d’un signe du zodiaque avec une maison astrologique, le signe dans lequel se trouve Rahu révèle deux choses. Le secteur de l’existence dans lequel nous manifestons notre appétit d’expérience ou de connaissances inassouvies. Les qualités avec lesquelles nous montrons cet appétit. Rahu a un fonctionnement proche de celui de Saturne.

Rahu, une tête sans corps.

Dans le thème védique

Les attributs astrologiques de Rahu

Statut : Rahu, avec Ketu, forment l’Armée du cabinet des planètes.

Genre : féminin
Élément : air
Dosha : vata (idem Saturne)
Qualité : tamas

Fonction naturelle : planète maléfique.
Classe sociale : Mlecchas (hors-castes).
Disposition : génère l’atypique, bouscule et dissout les normes.

Signes régis :
   ♦ en co-gouvernance avec Saturne sur le signe du Verseau.
   ♦ en co-gouvernance avec Mercure sur le signe de la Vierge.

Domicile : en Verseau et en Vierge.
Moolatrikona (lieu de résidence préféré) : les  signe des Gémeaux.
Exaltation/Chute : axe Taureau / Scorpion

Nakshatras (demeures lunaires) :
   – Ardra : 6ème nakshatra.
   – Swati : 15ème nakshatra.
   – Shatabhisha : 24ème nakshatra.

Maisons associées :
   – Maison 11 (médias, contributions et récompenses sociales …).
Force du placement
:
   – En maison 1 (vitalité, ego et rayonnement …).

Influence : significative pour les ascendants Verseau et les ascendants Vierge.

Amitiés planétaires :
   – Amis : Mercure, Vénus et Saturne.
   – Ennemis : le Soleil et la Lune.
   – Neutre avec Mars et Jupiter.

Attributs principaux :
   – Originalité, succès matériel, magie, poisons, médias…
   – Marginaux, hors-la-loi, expériences psychiques, illusion…
   – Plomb et grenat (variété hessonite : couleur orangé).

Particularités de Rahu

Dans un thème astral, Rahu est corrélé à Saturne car il est le gouverneur secondaire du signe du Verseau, signe préféré (moolatrikona) de Saturne.

Étant associé aux influences collectives, il opère aussi à l’image d’une combinaison des deux planètes trans-saturniennes (surtout utilisées en astrologie tropicale) : Uranus et Neptune.

Uranus : en tant que force sociale excentrique, novatrice, atypique, individualisante, perturbatrice et révolutionnaire.
Neptune : en tant que force psychique d’illusion, d’hallucination, de dissolution, de désintégration ou de fusion.

Rahu est sous la maîtrise de son dispositeur. C’est-à-dire la planète qui régit le signe dans lequel il se trouve placé dans un thème.

Analyse de Rahu en astrologie

♦ Bien placé avec un dispositeur puissant :
Rahu apporte de l’originalité et de l’abondance matérielle avec cependant de l’insatisfaction permanente. Il peut rendre célèbre en raison d’un profil atypique.

Mal disposé ou mal aspecté :
Il peut engendrer des troubles neuro-psychiques, des comportements atypiques et extrêmes et des addictions. Ou bien, il produit la manipulation, la perversion, la confusion et la trahison. Il peut aussi exprimer une tendance révolutionnaire, de la violence au nom de causes ou puissances douteuses ou secrètes.

Bien disposé spirituellement :
Rahu peut conduire à une recherche de dépassement de l’illusion et à un appel pour éveiller le pouvoir de la réalisation spirituelle : la Kundalini.