2ème groupe de nakshatras

Du Lion au Scorpion

Le guna tamasique

La deuxième série de 9 nakshatras ou demeures lunaires forment le 2ème groupe et s’étend du début du Lion à la fin du Scorpion.

Ce groupe est rattaché au guna tamasique. Comme les deux autres gunas (rajasique et sattvique), tamas est une qualité de la Nature. La qualité tamasique manifeste l’ignorance et les forces d’inertie. Ce guna est présent au cœur de notre difficulté à voir les choses avec clarté comme, par exemple, lorsque le sommeil nous envahit. Il représente le corps physique, la gravité, la paresse et la fatigue. Et incarne notre tendance à nous accrocher aux situations et aux formes et à développer une perception rigide et fixe de la réalité. Ainsi, il peut générer des sentiments lourds comme la déprime, la procrastination et la violence en cas d’obstruction à la routine.

Néanmoins, c’est un guna qui engendre de l’endurance, de la persévérance, de la fiabilité et de la stabilité. Ce qui permet de surmonter ou de prévenir les obstacles et d’aller jusqu’au bout de nos entreprises, y compris les pratiques spirituelles.

De Magha à Jyeshta

Les planètes gouvernantes

Le deuxième groupe de nakshatras de l’astrologie védique commence avec Magha et se termine avec le nakshatra Jyeshta.

Le sage Parashara, dans son traité d’astrologie védique, le BPHS, qui compile de nombreuses données astrologiques et astronomiques, donne l’ordre dans lequel les planètes gouvernent successivement les nakshatras. Les voici : Ketu, Vénus, le Soleil, la Lune, Mars, Rahu, Jupiter, Saturne et Mercure. Ainsi, pour ce deuxième groupe, Magha est gouverné par Ketu et Jyeshta par Mercure.

Les caractéristiques des déités des nakshatras et de leurs shaktis sont néanmoins plus significatives que les planètes gouvernantes.


MAGHA
“Les Pères désiraient : “Puissions-nous prospérer dans le monde des ancêtres.” Celui qui fait l’offrande appropriée aux Pères, à Magha, s’épanouit dans le monde des ancêtres.
Magha donne une renommée qui dure à travers les générations. Ceux qui y naissent cherchent une haute réputation pour eux-mêmes, une sorte de statut royal ou paternel.”

David Frawley, “Fruits of Worshipping Each Nakshatra”

Images S. Rajam www.himalayanacademy.com et Manohar Saini www.exoticindiaart.com

10 - Magha

Attributs de Magha

Zodiaque : de 0°00 à 13°20 du Lion.

Étoiles : dans la constellation du Lion, Régulus (Alpha-Leonis), l’étoile la plus brillante.

Symbole : un trône.

Shakti :tyaga shepani shakti” – “qui a le pouvoir de quitter son corps physique”.
Déité : Pitris, les ancêtres.
Désir : “Puissions-nous prospérer dans le monde des ancêtres.”

Fondement supérieur : le deuil.
Fondement inférieur : le processus de mort.
Résultat : la mort.

Planète gouvernante : Ketu

Genre : féminin
Type : rakshasa (démon)
Nature : ugra (féroce)
Guna : tamasique
Modalité : active
Élément : eau
Dosha : kapha
Classe sociale : shudra (serviteur)

Offrandes aux Pitris

Signification de Magha

Le nakshatra Magha est relié, en astrologie indienne, aux ancêtres, à l’honneur, au statut et au pouvoir de réussite. Il accorde des prestiges mondains, de la connaissance, de la reconnaissance et des ressources liées au patrimoine ou aux héritages.

Magha est aussi lié à l’identité personnelle issue des racines parentales. Il donne également de l’intérêt pour la vie après la mort. Magha peut amener une forme d’autorité condescendante ou traditionnelle ou bien une révolte contre celle-ci. Conduire à accomplir son devoir et servir dans le monde ou encore à rechercher le détachement de la personnalité/ego pour s’identifier à sa véritable nature transcendante, le Soi.

11 - Purva phalguni

Attributs de Purva phalguni

Zodiaque : de 13°20 à 26°40 du Lion

Étoiles : dans la constellation du Lion, Chertan (Theta-Leonis) et Zosma (Delta-Leonis), la plus brillante des deux.

Symboles : les pieds avant d’un lit, un hamac qui se balance.

Shakti :prajanana shakti” – “qui a le pouvoir de procréer”.
Déité : Bhaga, la forme béatifiée du Soleil.
Désir : “Puis-je prendre part à la meilleure portion des Dieux.”

Fondement supérieur : la femme ou le partenaire féminin.
Fondement inférieur : l’homme ou le partenaire masculin.
Résultat : la création du fœtus.

Planète gouvernante : Vénus

Genre : féminin
Type : manushya (humain)
Nature : ugra (féroce)
Guna : rajasique
Modalité : équilibré
Élément : eau
Dosha : pitta
Classe sociale : brahmane (prêtre)

Bhaga nakshatra Purvaphalguni

Bhaga

Signification de Purva phalguni

L’astrologie védique relie le nakshatra Purva phalguni au confort, à la relaxation et aux divertissements. Ainsi qu’au renouveau et au processus créatif que la détente permet de régénérer.

Il procure aussi la détente après l’activité, la tendresse, les plaisirs relatifs au luxe et à la mondanité, la parade narcissique, la passion sexuelle et la félicité maritale. Cependant, en excès ou perturbée, cette énergie peut favoriser la paresse, la vanité, la superficialité, les caprices et la quête exagérée d’assouvissement des instincts.

12 - Uttara phalguni

Attributs de Uttara phalguni

Zodiaque : de 26°40 du Lion à 10°00 de la Vierge.

Étoiles : dans la “queue” de la constellation du Lion, Denebola (Beta-Leonis) et 93-Leonis.

Symboles : les pieds arrière d’un lit, un hamac.

Shakti :chayani shakti” – “qui a le pouvoir d’accumulation et de prospérité”.
Déité : Aryaman, le Soleil en tant que forme du compagnon éternel.
Désir : “Puissé-je devenir le seigneur des animaux.”

Fondement supérieur : la richesse obtenue de sa propre famille.
Fondement inférieur : la richesse provenant du partenaire ou de sa famille.
Résultat : l’accumulation de la richesse

Planète gouvernante : le Soleil

Genre : féminin
Type : manushya (humain)
Nature : dhruva (fixe ou permanent)
Guna : rajas
Modalité : équilibré
Élément : feu
Dosha : vata
Classe sociale : kshatriya (guerrier)

Aryaman nakshatra Uttara phalguni

Aryaman

Signification de Uttara phalguni

Le nakshatra Uttara phalguni fait référence à la 2ème phase de la relaxation, plus active que celle de Purva phalguni, où l’esprit se cultive et rassemble ses réflexions dans le but de produire un résultat dans le monde.

Sa motivation première est d’aider ou de recevoir l’aide d’autrui. Il octroie un sens personnel de l’hospitalité, de l’amitié durable et des bonnes manières. Il génère une affirmation créative de soi qui se distingue de la masse. Bien que ce nakshatra puisse révéler un côté pompeux et ferme, le maintien de l’harmonie, et le sens de l’honneur prévalent sur la victoire finale. L’humour peut aussi se combiner à ce positionnement quelque peu autoritaire. Il fournit une confiance en soi qui peut parfois se manifester par de l’égoïsme ou de l’auto-glorification.

13 - Hasta

Attributs de Hasta

Zodiaque : de 10°00 à 23°20 de la Vierge.

Étoiles : dans la constellation du Corbeau, cinq étoiles dont Beta-Corvi qui est la plus brillante.

Symboles : une main ou un poing, une main ouverte en signe de bénédiction.

Shakti :hasta sthapaniya agama shakti” – “qui a le pouvoir d’acquérir les objets désirés et de les mettre dans ses propres mains”
Déité : Savitar, l’aspect créateur de vie du Soleil.
Désir : “Que les Dieux mettent leur foi en moi.”

Fondement supérieur : la recherche du gain.
Fondement inférieur : le processus d’obtention du gain.
Résultat : met ce que l’on souhaite acquérir dans sa main.

Planète gouvernante : la Lune
Dignité : lieu d’exaltation de Mercure (15°)

Genre : masculin
Type : devata (divin)
Nature : laghu (léger, prompt) et kshipra (rapide)
Guna : rajasique
Modalité : passive
Élément : feu
Dosha : vata
Classe sociale : vaishya (marchand)

Savitar

Signification de Hasta

En astrologie védique, le nakshatra Hasta est lié aux capacités manuelles et pratiques qui permettent d’assurer la continuité des moyens de subsistance. Il indique la main du destin. Ce qui le relie à l’artisanat, au bricolage, aux soins par les mains, aux activités fermières et commerciales. Il apporte l’optimisme, la jovialité, le plaisir du jeu et du rire, en même temps qu’il est le moteur qui signale et impulse le début et le timing des activités quotidiennes.

Il indique la détermination discrète à obtenir un résultat qui conduit, selon les partenariats, à l’unité et au fonctionnement harmonieux des parties. Ou bien au manque de confiance, à la tricherie, la manipulation, l’ambition personnelle, l’avidité et l’incapacité à lâcher prise.

14 - Chitra

Attributs de Chitra

Zodiaque : de 23°20 de la Vierge à 6°40 de la Balance.

Étoiles : dans la constellation de la Vierge, nommée aussi “l’Épi de la Vierge”, Spica (Alpha-Virginis), la plus brillante.

Symboles : un bijou brillant ou une perle.

Shakti :punya chayani shakti” – “qui a le pouvoir d’accumuler le bon karma ou le mérite dans la vie”.
Déité : Tvashtar, l’architecte céleste.
Désir : “Puissé-je avoir une descendance merveilleuse.”

Fondement supérieur : la loi.
Fondement inférieur : la vérité.
Résultat : l’obtention de l’honneur dans le travail.

Planète gouvernante : Mars

Genre : féminin
Type : rakshasa (démon)
Nature : mridu (doux, léger et tendre)
Guna : tamasique
Modalité : active
Élément : feu
Dosha : pitta
Classe sociale : fermier

Tvashtar

Signification de Chitra

Le nakshatra Chitra, en astrologie védique, est lié à la création des formes dans ce monde. Il donne l’intérêt pour l’apparence, la complexité et la structure. Crée l’intérêt pour comprendre la “magie” qui opère derrière le fonctionnement des choses. Ou bien il renvoie au fait d’être “pris” par la magie du monde et d’en souffrir par frustration lorsque la réalité revient sur le devant.

Il génère la projection de soi, la dignité et la capacité à éblouir le sexe opposé. En recherche d’équilibre, il crée aussi le principe du doute et de l’incertitude. Il donne également le désir de créer des relations équilibrées en apparence tout en restant paradoxalement un mystère pour autrui.

15 - Swati

Attributs de Swati

Zodiaque : de 6°40 à 20°00 de la Balance.

Étoiles : dans la constellation du Bouvier, Arcturus (Alpha-Bootis), une géante rouge.

Symboles : une jeune pousse soufflée par le vent, un corail, une épée.

Shakti :pradhvamsa shakti” – “qui a le pouvoir de disperser comme le vent”.
Déité : Vayu, le Dieu de l’air, du vent et du prana, la force vitale.
Désir : “Puissé-je gagner la liberté de mouvement que je souhaite dans tous les mondes.”

Fondement supérieur : le mouvement dans différentes directions.
Fondement inférieur : le changement de forme.
Résultat : la transformation.

Planète gouvernante : Rahu

Genre : féminin
Type : devata (divin)
Nature : chara (mobile ou éphémère)
Guna : rajasique
Modalité : passive
Élément : feu
Dosha : kapha
Classe sociale : boucher

Vayu nakshatra Swati

Vayu

Signification de Swati

Le nakshatra Swati est rattaché au principe de délicatesse qui, par le processus de croissance et de résilience, se transforme peu à peu en principe de puissance. Il se rapporte aussi au besoin d’équilibrer, d’un côté, un fort désir d’indépendance et, de l’autre, une aspiration à collaborer et servir.

Il procure la capacité à se mouvoir librement et à utiliser les forces environnantes pour se frayer un chemin sûr dans la société. Il crée souvent de l’agitation sous les traits d’expériences nouvelles et nombreuses. C’est au contact des autres, qui lui révèlent ses propres qualités, qu’il peut s’épanouir.

Il crée de l’amabilité et de la diplomatie. Mais aussi de la procrastination et une difficulté à se positionner sur n’importe quel sujet due à un extrême besoin de maintenir l’harmonie sociale ou politique. En général, il porte à suivre les tendances du moment tout en manifestant une liberté créative unique.

16 - Vishakha

Attributs de Vishakha

Zodiaque : de 20°00 de la Balance à 3°20 du Scorpion.

Étoiles : trois étoiles dans la constellation de la Balance et une dans la constellation du Scorpion. Les plus brillantes sont Zuben et Elgenubi (Alpha-Librae) formant une étoile double.

Symboles : un portail triomphal décoré de feuilles, un tour de potier.

Shakti :vyapana shakti” – “qui a le pouvoir d’obtenir de nombreux et divers fruits de la vie”.
Déité : Indragni, paire de déités : Indra, chef des Dieux et Agni, le Dieu du feu.
Désir : “Puissé-je gagner la plus grande splendeur parmi les Dieux.”

Fondement supérieur : la culture.
Fondement inférieur : la récolte de la moisson.
Résultat : le fruit de la récolte.

Planète gouvernante : Jupiter
Dignité
: lieu d’exaltation de Saturne (20°)

Genre : féminin
Type : rakshasa (démon)
Nature : mishra (tranchant et doux : mixte)
Guna : sattvique
Modalité : active
Élément : feu
Dosha : kapha
Classe sociale : mleccha (hors-caste)

Agni-Indra

Signification de Vishakha

Le nakshatra Vishakha est lié à la réussite, au triomphe et au pouvoir concentré. Ainsi qu’à la conquête basée sur la défaite des rivaux. Il produit l’envie, la jalousie et l’ambition sociale qui s’exprime par un ton, tantôt extrêmement jovial et courtois, tantôt terriblement méchant et détestable.

Cette énergie très orientée sur le but à atteindre peut conduire à utiliser des moyens discutables, puis à générer un vide intérieur une fois le but atteint. Cela crée un cercle vicieux et obsessionnel de conquêtes. Pour sortir de ce cercle, le potentiel existant dans cette énergie permet, à tout moment, de faire des choix conscients justes et éthiques sur les moyens à utiliser pour parvenir à ses fins. Ainsi, Vishakha présente souvent deux chemins différents, ce qui implique de devoir faire un choix conscient pour rester sur le bon.

17 - Anuradha

Attributs de Anarudha

Zodiaque : de 3°20 à 16°40 du Scorpion.

Étoiles : trois étoiles au début de la constellation du Scorpion, Acrab (Beta-Scorpii), la plus brillante, Dschubba (Delta-Scorpii) et Pi-Scorpii.

Symboles : un bâton, un lotus, un portail triomphal décoré de feuilles.

Shakti :rhadana shakti” – “qui a le pouvoir d’adoration”.
Déité : Mitra, l’ami divin.
Désir
: “Puissé-je être considéré comme un ami dans tous les mondes.”

Fondement supérieur : l’ascension.
Fondement inférieur : la descente.
Résultat : l’honneur et l’abondance sont acquis.

Planète gouvernante : Saturne

Genre : masculin
Type : devata (divin)
Nature : mridu (doux, léger et tendre)
Guna : tamasique
Modalité : passive
Élément : feu
Dosha : pitta
Classe sociale : shudra (serviteur)

Mitra nakshatra Anuradha

Mitra

Signification de Anuradha

L’astrologie védique confère au nakshatra Anuradha le principe d’amitié durable et de collaboration dans un but défini. Il apporte le goût d’apprendre et l’intérêt envers la sagesse universelle. Anuradha crée de l’insatisfaction concernant le lieu de résidence entraînant le besoin d’aller vivre ailleurs, y compris de résider à l’étranger.

Il reflète la capacité à fleurir au beau milieu des épreuves et des afflictions. Donne du courage et la capacité à relever des défis d’ordre spirituel. Il conduit à se questionner et à se positionner au-delà du conformisme. Procure la capacité à percevoir ce qui est vrai derrière le mensonge et les phénomènes associés au domaine de la propagande. Ainsi, il génère la révolution des consciences.

 

18 - Jyeshta

Attributs de Jyeshta

Zodiaque : de 16°40 à 30°00 du Scorpion.

Étoiles : trois étoiles dans la portion médiane de la constellation du Scorpion. Antarès (Alpha-Scorpii) qui est la plus brillante des trois, Sigma-Scorpii et Alniyat (Tau-Scorpii).

Symboles : une boucle d’oreille, un talisman circulaire, un parapluie.

Shakti :arohana shakti” – “qui a le pouvoir de s’élever et de conquérir”.
Déité : Indra, gouverneur des Dieux, de la pluie et de la foudre.
Désir : “Puissé-je gagner la suprématie parmi les Dieux.”

Fondement supérieur : l’attaque.
Fondement inférieur : la défense.
Résultat : le héros.

Planète gouvernante : Mercure

Genre : féminin
Type : rakshasa (démon)
Nature : tikshna (aiguisé et énergique)
Guna : sattvique
Modalité : active
Élément : air
Dosha : vata
Classe sociale : fermier

Indra

Signification de Jyeshta

Jyeshta est lié aux hautes positions d’autorité qui résultent d’efforts accomplis dans des vies passées, de pratiques occultes ou de pénitences. Il évoque la protection contre les forces de l’Univers pour maintenir bonne image, pouvoir et position. Et il est relié à la recherche de prospérité sur le plan matériel ainsi qu’aux conséquences, parfois néfastes, qui sont engendrées.

Par la volonté de contrôler secrètement, il produit un usage néfaste du pouvoir et de l’autorité, de la vanité et de la dépravation. Ou encore une authentique attention pour protéger autrui. Il crée de la jalousie, une tendance compétitive et revancharde prête à faire tomber les autres. Cependant, il fournit aussi la responsabilité et le potentiel de protéger les défavorisés et les subordonnés.